• Retrouvailles... toutes différentes!
    Bon je sais, histoire, histoire et encore histoire..
    Mais vous avez l'aire d'aimer ça alors je vais en raconter pas mal! x)
    Ici, toutes les histoires partent d'un même point,
    Et ce point, le voici:

    Nous voici à l'époque où Hiroto est en Amérique pour étudier la danse...
    Pendant ce temps au Japon, Seiji, Kilari et tout les autres se portent très bien.
    Seiji, Hiroto, Subaru et les Gueps(Guets et Prince) Forme un groupe nomé DBSK
    (pour les fans, Hiroto à la voix d'Hero, Seiji celle de Max, Guets (cheveux blond foncé)
    celle de Miky, Prince (cheveux bleus) celle de Xiah et Subari celle de Yunow)
    Et Kilari elle, forme un groupe avec Hikaru, Noel, Cobéni, Tina, Les supernova (les jumelles),
    et Akane nomé les AKB48 (elle chante quand même tout les groupes ! x)

    Donc je disais, Hiroto en Amérique et tout le joyeux petit monde qui exerce sont 'tit métier tranquillou...
    Le jour ou Madame Higashiyama, trop jalouse du succès de ces deux groupes, décide de faire un énorme chantage en profitant de sa puissance et de son argent.
    Le deel?
    Une des AKB48 doit partir, un peu comme si elle était exilé, mais dans un autre pays!
    Sans famille, sans son argent, sans sa garde robe, ni son portable, sans rien!
    Juste une valise et les vêtements qu'elle aura sur elle.
    Au début tout le monde refusa bien entendu, mais Madame Higashiyama éxèrçait pression en annulant tout les concert, interdisant à toutes les chaines télé de prendre des artistes de l'agence Muranishi..
    Alors, Kirari se porta volontaire.
    Personne ne s'opposa et respecta le choix de Kilari certe avec amertume , mais avec respect.
    Le jour J, Kilari laissa na-san chez elle pris une petit valise, embrassa sa famille, ses amis, et avant de rejoindre l'aéroport, elle confia un anneau d'argent à Kota en lui faisant promettre qu'il le remettrais à Hiroto dès son retour d'Amérique.
    Elle entra dans l'avion, et celui ci décolla mais au loin elle vu un autre avion, elle regarda par la fenêtre et aperçu une autre personne qui regardait aussi par le hublot.
    Un brun au beaux yeux violets qui la regardait étonné et inquiet.
    Elle détourna immédiatement le regard, et se mit à pleurer.

    A l'aéroport, le brun arriva en trombe vers toute la troupe qui avait accompagnée Kilari à l'aéroport..
    Seiji s'avança et expliqua à Hiroto tout ce qu'il c'était passé.
    Evidemment Hiroto catastophé et refusant de croire à ce que venait de dire Seiji coura se refugier dans sa chambre, et decouvrit sur sa couette un belle anneau argenté avec gravé dessus son prenom.
    Il comprit, et le mis au tour de son cou grâce à un chaine.
    Il se promit ne de pas pleurer, de ne pas pleurer jusqu'au retour de Kilari, celle qu'il aime de tout son être.

    Deux années passèrent.
    Kilari elle s'était installé dans sont appartement quelque part en France.. Fréquantait un collège des plus banale, et chaque mois recevait le minimu d'argent pour vivre correctement.
    Elle était déguisé, des lentilles de couleurs marrons claires recouvraient ses yeux bleus, une perruque d'un chatain foncé, raide et dégradé recouvrait ses cheveux légèrement ondulé vers la bout et d'un noisette éclatant.
    Une peau, comme un masque, ce masque était recouvert de quelques boutons d'acné, et de quelques bosses pour changer la forme de son visage. Un faux appareil dentaire que l'on enlève comme un dentier avait recouvert ses dents blanches et sintillantes qui illuminait sont sourire si coinvoité.
    Elle était triste, morose, toujours dans la lune et faisait souvent roulée entre ses doigts, un même anneau argenté qu'elle avait autrefois donné à celui qu'elle aime, la copie exacte à l'exeption du prenom qui était le sien.

    Du coté d'Hiroto, cela faisait maintenant 5 mois qu'il n'apparaissait plus sur aucun écrand de télévision, aucun book photos des DBSK, plus rien...
    Cela faisait des mois qu'il ne pouvais plus sourire, non des mois?
    Depuis que Kilari était partit, il n'avais plus jamais sourit.
    Les chansons qu'il écrivait pour le groupe étaient toutes plus triste les unes que les autres et désormais il ne quittait plus sa chambre.
    Jusqu'au jour, ou tous le groupe des DBSK décida de partir chercher Kilari en France, pour le bien d'Hiroto et le moral de tout le Japon. Sur tout les journaux, un "Où est-donc passé Kilari Tsukishima?!" Persistait depuis deux ans.. Le Japon en deuil, les DBSK partirent en France, Hiroto devant....


    Voilà! ^^
    Ceci est le texte de départ! ^^
    Dans certaines histoires il pourra y avoir certains changements dans ce texte mais je l'annoncerais.
    Par avance, ceux qui sont de mon collège ne doivent pas s'inquièté, OUI c'est bien de vous qu'il s'agira dans mes ficitons puisque je suis Kilari! x)
    C'est en moi qu'elle est déguisé =p
    J'espère que cette sorte de mini saga vous plaira! xD
    A chaque histoire il n'y aura pas de suite, je vous previens d'avance j'abandonne souvent l'histoire, ou plus tôt j'y met fin quand Kilari et Hiroto sont ensemble ^^"!
    Bon stop le blabla, place aux fics! =3


    22 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique